Fête des enfants

Une fête qui trouve son origine en Turquie. Voulue par Mustafa Kemal Atatürk, qui a posé les bases d’une nouvelle nation le 23 avril 1920 et créé la première assemblée nationale turque.

Ce grand leader turc a fondé la Turquie moderne et a dédié cette journée mémorable aux enfants dès le 23 avril 1924. Mustafa Kemal Atatürk disait « LES ENFANTS SONTS L’AVENIR DE DEMAIN ! ». Il en a fait une journée nationale en 1929.
Cette fête marque le rôle primordial des enfants pour l’avenir du pays.

C’est seulement depuis 1979 qu’on fête cette journée dans toutes les communautés turques du monde entier. Chaque année en Turquie une grande fête est organisée pour ses enfants et pour les enfants du monde entier. Des enfants rois ce jour-là. Ils prennent la place des Grands.

« Une semaine de fêtes pour promouvoir la paix dans le monde grâce aux enfants »

L’importance d’une telle journée est de rassembler des enfants de toute origine, de toute religion et ainsi de permettre, au-delà des préjugés, d’apprendre que nous vivons au sein d’une humanité commune, la richesse de la diversité et le respect des différences.

Cette journée est également l’occasion de rappeler l’importance de la protection de l’enfance et la lutte contre les violences morales ou physiques dont les enfants sont victimes. La violence contre un seul enfant étant celle contre toute l’Innocence et toute l’Humanité.

Merci aux Ecoles Didier Daurat et l’Université Jean Jaures pour leur invitation avec qui nous avons pu réaliser une exposition ayant pour sujet la présentation de la culture turque à travers les objets qui furent le décor de cette journée. Les enseignants et les parents d’élèves ont choisi de prendre pour sujet la Turquie pour ce projet car le Mirail est un quartier riche de différentes cultures et origines, l’exposition fut donc organisé afin de mettre en avant une minorité présente dans le quartier, la minorité turque, dont l’Histoire, la culture, les coutumes, les spécialités culinaires sont peu connues.

A cette occasion, les enfants ont pu chanter ‘Arkadaşım Eşek’ de l’artiste turc Barış Manço. Cette chanson, sortie en 1981 et chanté encore aujourd’hui par les enfants mais également par les adultes, conte l’histoire d’une jeune personne qui a quitté son village natale pour la ville et exprime son mal du pays à son ami l’âne, resté au village.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *