Conférence : Actions protestataires de « Gezi » et reconfigurations de la politique en Turquie

Suite aux événements qui ont secoué la Turquie entière au printemps 2013 d’une part, à l’incompréhension et la réponse inappropriée des autorités face à ces manifestations d’autre part, il nous a paru important de demander à des spécialistes sur le terrain de nous aider à y voir plus clair. D’autant que la protestation loin de faiblir, continue dans certaines couches de la société mécontente de la montée de l’autoritarisme. Les derniers scandales, les affrontements au sommet compliquent encore la situation. Quelle peut-être la suite de ces mouvements ? Un changement politique est-il envisageable ? Est-ce plutôt dans la vie sociale que se traduira l’évolution ?

Nos intervenantes, Ayşen Uysal et Beyza Baydur, nous ont permis de mieux cerner les enjeux et les dangers pour la démocratie en Turquie, à l’approche des élections municipales.

Ayşen UYSAL est professeure en science politique à l’Université Dokuz Eylül, en Turquie. Ses travaux actuels portent sur l’action collective, le contrôle étatique sur les manifestations de rue, le militantisme et les réseaux des partis politiques en Turquie. Auteur dune thèse sur les actions protestataires et leurs encadrements étatiques, elle a publié plusieurs articles en langues turque, française et anglaise, parmi lesquels « Circulation des idées et des pratiques», Storicamente, 2009/5 ; «Organisation du maintien de l’ordre et répression policière en Turquie »in Della Porta (D.), Fillieule (O.), « Police et  Manifestants. Maintien del’ordre et gestion des conflits », Paris, Presse de Sciences Po, 2006. Elle est coauteur (avec Oğuz Topak) de « Particiler. Türkiye’de partiler ve sosyal ağların inşası » (Professionnels politiques. Partis politiques et construction des réseaux sociaux en Turquie), Istanbul, Iletişim, 2010. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *